Indonésie : 20 morts dans le naufrage d’un bateau de réfugiés

“Des habitants de la région ont trouvé vendredi matin 20 corps flottant dans l’eau d’un estuaire, pour la plupart des enfants”, a déclaré un policier du district de Cianjur (province indonésienne de l’ouest de Java).

Quelque 120 personnes avaient pris place dans le bateau qui s’est brisé “en plusieurs morceaux, selon les habitants”, a indiqué le policier qui a précisé que 25 rescapés adultes avaient été secourus, ce qui porte à 75 le nombre de disparus.

Les recherches, menées par quatre bateaux des services de sauvetage en mer indonésiens, ont été suspendues pour la nuit et reprendront samedi à l’aube.

Les naufragés, partis du port de pêche de Pelabuhan Ratu, dans le district de Sukabumi (sud-ouest de Java) souhaitaient se rendre sur l’île australienne de Christmas pour y demander l’asile. Les rescapés sont originaires de Jordanie, du Liban et du Yémen, a précisé le policier.

Les eaux indonésiennes sont souvent empruntées par des réfugiés en route pour l’Australie, majoritairement en provenance d’Afghanistan, d’Iran et du Sri-Lanka.

Depuis le 1er janvier, plus de 15.000 boat-people sont arrivés en Australie, suscitant un vif débat dans le pays sur la politique à adopter à leur égard.

Le nouveau Premier ministre Kevin Rudd a récemment annoncé que les demandeurs d’asile arrivant par bateau ne seraient plus tolérés dans le pays mais renvoyés en Papouasie-Nouvelle Guinée ou chez eux, même si leur demande était acceptée.