Ioulia Navalnaïa accuse Poutine d’avoir « pris en otage » la dépouille de l’opposant

Varsovie, 24 fév 2024 (AFP) – Ioulia Navalnaïa, qui a juré de poursuivre le combat de son mari Alexeï Navalny mort dans une prison russe, a accusé Vladimir Poutine samedi d’avoir pris en otage le corps pour obliger sa mère à accepter un enterrement dans le secret.

« Neuf jours depuis que Poutine a tué mon mari (…) mais il s’avère que tuer ne suffisait pas, maintenant il a pris sa dépouille en otage, humilie sa mère pour la forcer à accepter un enterrement dans le secret », a dit d’une voix tremblante la veuve de l’adversaire numéro 1 du Kremlin dans une vidéo en ligne.

« C’est Poutine (…) qui donne les ordres disant : +ne le rendez pas, faites pression sur la mère, brisez-la, dites-lui que le corps de son fils est en train de se décomposer+ », poursuit-elle.

Depuis plus d’une semaine, Lioudmila Navalnaïa, la mère de l’opposant tente de récupérer la dépouille de son fils mort le 16 février dans une prison d’une contrée reculée de l’Arctique où Navalny était emprisonné.

Selon elle, les autorités ont fixé comme condition pour lui rendre le corps que l’enterrement soit secret. De l’avis d’observateurs, le Kremlin craint que des obsèques deviennent un événement public, d’autant que la Russie organise mi-mars une élection présidentielle qui doit voir triompher une fois encore Vladimir Poutine.

« Vous le torturiez quand il était vivant, maintenant vous le torturez après sa mort », a encore lâché Mme Navalnaïa.

Le président russe n’a pas réagi à la mort de son principal détracteur, qui purgeait une peine de prison de 19 ans et avait survécu à un empoisonnement.

Le Kremlin a orchestré, en particulier depuis l’invasion de l’Ukraine il y a deux ans jour pour jour, une répression sans merci de tous ses détracteurs.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE