Japon: la pêche va de nouveau être stoppée dans la région de Fukushima (Kyodo)

L’association des pêcheurs de Soma et Futaba (préfecture de Fukushima, nord-est) avait recommencé en juin à prendre quelques variétés de poissons et à effectuer des contrôles avant de les vendre si leur niveau de contamination était inférieur aux limites légales en vigueur au Japon.

Mais compte-tenu des récents aveux de nouvelles fuites radioactives en mer en provenance de la centrale saccagée Fukushima Daiichi, ces pêcheurs ont décidé de cesser leur activité dans les environs à compter du 1er septembre.

Une autre organisation de pêcheurs de la région, celle d’Iwaki, a aussi renoncé à réactiver la pêche dans le Pacifique au large de la province de Fukushima, alors qu’elle projetait de recommencer prochainement à titre expérimental, toujours selon l’agence Kyodo.

Ces dernières semaines, la compagnie gérante de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima a reconnu que de l’eau contaminée s’écoulait dans l’océan Pacifique voisin depuis les sous-sols situés entre les réacteurs et la mer.

De surcroît, Tokyo Electric Power (Tepco) a indiqué mercredi soir que l’eau hautement radioactives qui a fui d’un réservoir de stockage du site a pu également descendre jusqu’à l’océan.

kap/pid

TOKYO ELECTRIC POWER