La jetée américaine à Gaza endommagée, l’aide humanitaire suspendue (Pentagone)

Washington, 28 mai 2024 (AFP) – La livraison d’aide humanitaire à Gaza via la jetée temporaire construite par les Etats-Unis a été suspendue après que cette installation a été endommagée en raison des conditions météorologiques, a annoncé mardi le ministère américain de la Défense.

Les Etats-Unis, premier soutien militaire d’Israël, ont installé mi-mai cette jetée au large de Gaza face aux sévères restrictions imposées par Israël à l’acheminement terrestre de l’aide vers le territoire palestinien, ravagé par plus de sept mois de guerre.

« La reconstruction et la réparation de la jetée prendront au moins plus d’une semaine », a déclaré Sabrina Singh, porte-parole adjointe du Pentagone, durant un point presse.

« Une fois la réparation et la reconstruction de la jetée terminées, le but est d’ancrer à nouveau la jetée temporaire sur la côte de Gaza et de reprendre la livraison d’aide humanitaire aux personnes qui en ont le plus besoin », a-t-elle ajouté.

Alternative jugée insuffisante par les humanitaires, la jetée américaine n’en est pas à son premier revers. Samedi, quatre embarcations de l’armée américaine utilisées pour cette jetée se sont échouées à cause d’une « mer agitée », selon le Commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (Centcom).

Selon les Nations unies, la quasi-totalité des 2,4 millions d’habitants de la bande de Gaza ont été déplacés par les combats et les bombardements, et se trouvent en situation d’insécurité alimentaire, avec un risque de famine à grande échelle.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.