La tondeuse, passage obligé pour les Marines malgré le coronavirus

“Que ce soit les Marines, les soldats de l’armée de Terre, de l’Air ou de la Marine, la discipline est un aspect fondamental de nos forces armées”, a expliqué le général Mark Milley lors d’une conférence de presse.

“Oui, je pense que les Marines doivent se faire couper les cheveux”, a ajouté le chef de l’état-major américain.

“Cela peut paraître superficiel, mais se faire couper les cheveux fait partie de cette discipline”, a-t-il répondu, manifestement mécontent de la question d’un journaliste qui lui demandait si la boule à zéro faisait partie de la “mission essentielle” d’un militaire pendant une pandémie.

Il était interrogé sur la diffusion par un magazine spécialisé dans la défense d’une vidéo dans laquelle une longue file de recrues, parfois séparées de quelques centimètres seulement, attendent devant un salon de coiffure.

La vidéo aurait été tournée le 5 avril au camp Pendleton, près de San Diego (Californie), la plus grande base du corps d’élite de l’armée américaine sur la côte Ouest.

Comme la population civile, les militaires doivent respecter les mesures sanitaires dans les endroits clos pour freiner la propagation du nouveau coronavirus.

Mais certaines bases militaires ont choisi de laisser ouvert leurs salons de coiffure, alors qu’ils sont fermés dans la plupart des Etats américains.

L’armée américaine est aussi touchée par le Covid-19, avec plus de 2.600 cas positifs et deux décès.

“Il ne fait aucun doute que si vous allez dans n’importe quel camp, base, ou fort, vous trouverez des gens qui ne suivent pas le règlement”, a reconnu le chef du Pentagone Mark Esper.

“Notre défi et d’éduquer la chaîne de commandement”, a-t-il ajouté, se disant “sûr que le commandant de la base (de Pendleton) est déjà sur le coup”.

“Si vous devez le faire, arrêtez les coupes de cheveux pour un certain temps”, a dit M. Esper à l’adresse des responsables militaires.

“Ce n’est pas une directive”, a toutefois souligné le général Milley. “Il existe beaucoup de façons de se faire couper les cheveux”.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE