Le Qatar a libéré huit Indiens condamnés à mort, annonce New Delhi

New Delhi, 12 fév 2024 (AFP) – Le Qatar a libéré huit ex-militaires indiens condamnés à mort pour espionnage au profit d’Israël selon des médias, a annoncé lundi le ministère indien des Affaires étrangères.

New Delhi n’a jamais donné de détails sur les huit ressortissants indiens ni sur leurs crimes présumés, et le Qatar n’a pas fait de commentaire sur l’affaire ni rendu publiques les accusations.

Mais les médias indiens ont rapporté que les hommes – parmi lesquels d’anciens officiers de haut rang de la marine, dont certains ont commandé des navires de guerre – avaient été arrêtés à Doha en août 2022.

En octobre, les autorités indiennes se sont dites “choquées” par la condamnation à mort des hommes par un tribunal qatari. L’Inde avait ensuite annoncé en décembre que leurs peines avaient été “réduites”, sans plus de précisions.

Les huit hommes étaient des employés de Dahra, une entreprise basée dans le Golfe qui propose des “solutions complètes de support” aux secteurs de l’aérospatiale, de la sécurité et de la défense, selon son site internet.

Le journal The Hindu a rapporté que les hommes avaient espionné pour le compte d’un “pays tiers”, tandis que le Times of India a affirmé “qu’ils étaient accusés d’espionnage pour le compte d’Israël selon plusieurs sources”.

Lundi, New Delhi a annoncé que les hommes avaient tous été libérés. “Le gouvernement indien se félicite de la libération de huit ressortissants indiens travaillant pour la société Dahra Global et détenus au Qatar”, a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

“Sept d’entre eux sont rentrés en Inde”, ajoute le communiqué, remerciant l’émir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, pour la décision “permettant la libération et le retour” des détenus.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE