Les Etats-Unis, Israël et la Grèce concluent deux semaines de manoeuvres

“L’exercice, qui s’est déroulé en Mer Méditerranée, a été mené pour évaluer le degré de coordination opérationnelle entre les trois marines”, selon un communiqué de l’armée israélienne.

Les participants ont effectué des exercices de “recherche et de secours, d’immédiateté et d’efficacité de réponse à des urgences maritimes, d’évacuation maritime”, a précisé le texte.

Les manoeuvres se sont terminées alors que le président américain Barack Obama conclut une visite de trois jours en Israël et en Cisjordanie.

Israël et les Etats-Unis ont mené durant plusieurs années des manoeuvres navales avec la Turquie, mais en septembre 2011 Ankara a expulsé l’ambassadeur israélien et suspendu toute coopération militaire avec l’Etat hébreu.

Les relations entre Israël et la Turquie sont très tendues depuis l’assaut lancé par la marine israélienne le 31 mai 2010 contre le Mavi Marmara, navire “amiral” d’une flottille internationale pro-palestinienne qui tentait de briser le blocus de la bande de Gaza, qui avait coûté la vie à neuf passagers turcs.

Dans le même temps, les relations d’Israël avec la Grèce, traditionnellement proche des pays arabes, se sont améliorées, les deux pays menant conjointement des manoeuvres militaires aériennes et navales.

Athènes est favorable à un rapprochement économique avec Israël au moment où son allié chypriote se prépare à l’exploitation de gisements de gaz naturels dans l’est de la Méditerranée.

Selon la presse, les précédentes manoeuvres de “Noble Dina” l’année dernière avaient notamment pour objectif de s’entraîner à la défense de plates-formes gazières offshore.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE