Les garde-côtes croates portent secours à 65 clandestins en route vers l’UE

Le bateau transportant les immigrants, un voilier à moteur, a été remorqué dans le port de Dubrovnik (sud) par un navire de la garde côtière locale.

Les autorités croates ont monté des tentes près du port pour permettre aux équipes médicales de recevoir les immigrants et leur faire passer des examens médicaux, avant de les placer dans un ancien entrepôt transformé pour l’occasion en abri de fortune, selon Nova TV.

Le petit bateau, prévu pour accueillir une douzaine de personnes seulement, était à la dérive depuis au moins deux jours dans les eaux internationales entre l’Italie et la Croatie, selon la police croate.

Répondant à un appel de détresse, la garde côtière croate avait dépêché dimanche soir un bateau pour transporter des vivres et des médicaments aux immigrants, au moment où leur bateau se trouvait au large de l’île croate de Mljet.

Selon le ministère de la Défense croate, il s’agit d’immigrants somaliens, égyptiens, syriens et afghans qui étaient très probablement partis de Grèce et voulaient se rendre en Italie.

L’Adriatique est souvent utilisée par des immigrants clandestins souhaitant se rendre dans l’Union européenne.

LE FIL INFO DE M&O