Les industriels constituent une filière de la sécurité

Le nouveau Conseil des industries de confiance et de sécurité (CICS) veut mobiliser les ressources des industries, grands groupes et PME, assurer leur représentation auprès des pouvoirs publics, et stimuler leurs activités “sur un marché européen et mondial en force croissance”.

Cette filière se donne un vaste domaines de compétence: “les frontières terrestres et maritimes, les transports (terrestres, aériens et maritimes), les infrastructures critiques, la sécurité civile, la sécurité numérique (cybersécurité, communications, identité), la gestion de crise, la lutte contre le terrorisme et la lutte contre la grande criminalité”.

“Cette industrie représente plus de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires (dont environ 55% à l’exportation) et emploie directement plus de 50.000 salariés très qualifiés”, affirme l’association dans son communiqué.

Le CSIS, dont la présidence a été confiée à Hervé Guillou du groupe EADS, regroupe la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (FIEEC), le Groupement des industries de construction et activités navales (Gican), le Groupement des industries françaises de défense ou de sécurité terrestre ou aéroterrestre (Gicat) et le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas).

pmr/laf/fga/eb

EADS – EUROPEAN AERONAUTIC DEFENCE AND SPACE COMPANY