L’île Maurice en alerte avant l’arrivée du cyclone Belal

Port-Louis (Île Maurice), 15 jan 2024 (AFP) – Les services météorologiques mauriciens (MMS) ont émis lundi une alerte de niveau 3 (sur 4) en raison de la “menace directe” présentée par le cyclone Belal, qui “approche dangereusement” et pourrait toucher mardi matin le sud de cette île de l’océan Indien.

L’oeil du cyclone a touché lundi matin l’île voisine de La Réunion, faisant un mort.

A 13H00 locales (09H00 GMT), Belal se trouvait à 170 kilomètres à l’ouest de la commune du Morne, au sud-ouest de cette île de 1,3 million d’habitants, ont indiqué les services météorologiques locaux qui ont relevé le niveau d’alerte à 3.

“Belal se rapproche dangereusement de Maurice et représente une menace directe pour Maurice. Le rayon des vents cycloniques devrait traverser la partie sud de l’île et Belal devrait passer plus près du sud de l’île tôt demain matin”, ont-ils averti dans un communiqué.

“Des pluies torrentielles sont donc attendues dans les heures à venir. Ces fortes précipitations provoqueront des accumulations d’eau et des inondations à plusieurs endroits” et les rafales de vent pourront atteindre 100 km/h, estiment-ils.

Les services météorologiques locaux appellent le public à “prendre toutes les précautions et rester dans un endroit sûr”, d’éviter de circuler et de se tenir à l’écart des “lieux sujets à l’accumulation d’eau, les berges des rivières et autres cours d’eau susceptibles d’être inondés ainsi que certains versants de montagne sujets aux glissements de terrain”.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE