L’île Maurice en alerte maximale au passage du cyclone Belal, au moins un mort

Port-Louis (Île Maurice), 16 jan 2024 (AFP) – L’île Maurice est placée mardi en alerte maximale au passage du cyclone Belal qui a balayé le petit pays de l’Océan indien avec des pluies torrentielles, causant de nombreux dégâts et faisant au moins un mort.

Le niveau d’alerte sur l’île de 1,3 million d’habitants a été relevé à 4, le niveau maximum, au passage de ce cyclone qui avait auparavant frappé la Réunion et fait un mort.

Le gouvernement a ordonné à tous les habitants de rester chez eux, mais le service météorologique a indiqué que la tempête se déplaçait désormais vers l’est, loin de la nation insulaire.

A Maurice, des milliers de personnes se sont retrouvées sans électricité et de nombreuses voitures ont été submergées par les eaux. L’île a été touchée lundi par des pluies torrentielles et des vents enregistrés à plus de 100 km/h.

Dans la capitale Port-Louis, des voitures ont été bloquées, avec de l’eau jusqu’au capot, parfois même emportées par le courant.

L’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam a annoncé sa fermeture “à partir de 16H30 (heure locale, 12H30 GMT) jusqu’à nouvel ordre”.

La police a indiqué que le corps d’un motocycliste avait été retrouvé sur une autoroute inondée, victime d’un accident de la route. Le Premier ministre Pravind Kumar Jugnauth, dans une déclaration à la télévision nationale lundi, a confirmé un décès.

Dans un discours, Pravind Kumar Jugnauth a critiqué le service météorologique mauricien (MMS) et annoncé que son directeur avait présenté sa démission.

“Je dois reconnaitre que le pays a connu des moments difficiles en raison du cyclone Belal”, a-t-il déclaré ajoutant être “surpris que l’arrivée des grosses pluies n’a pas été anticipée par les services météorologiques. Je partage la colère de beaucoup de Mauriciens. Les responsables devront assumer leurs responsabilités”.

Le cyclone Belal se trouve à environ 150 kilomètres au sud-sud-est de Maurice et se déplace vers l’est à une vitesse d’environ 15 kilomètres par heure, selon le MMS.

Ile touristique prisée pour ses plages de sable blanc et ses eaux cristallines, Maurice avait été frappée en février 2023 par de fortes pluies et des vents violents du cyclone Freddy, qui avait ravagé le sud-est de l’Afrique, notamment au Malawi, au Mozambique et à Madagascar.

Une dizaine de tempêtes ou cyclones traversent chaque année le sud-ouest de l’océan Indien pendant la saison cyclonique, qui s’étend de novembre à avril.

strs-txw/dyg/jt

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE