L’Ukraine dit avoir exporté 7 millions de tonnes de marchandises par la mer Noire

Kiev (Ukraine), 4 déc 2023 (AFP) – L’Ukraine a affirmé lundi avoir exporté sept millions de tonnes de marchandises depuis la mise en place, en août, d’un couloir maritime en mer Noire, malgré les menaces russes de représailles sur les navires circulant dans la zone.

“Deux cent bateaux ont exporté sept millions de tonnes de marchandises”, a déclaré le ministre ukrainien des Infrastructures, Oleksandre Koubrakov.

Parmi ces cargaisons, “au moins cinq millions de tonnes de produits agricoles ukrainiens”, a-t-il précisé sur Telegram.

En août, Kiev a mis en place un couloir maritime entre ses ports du Sud sur la mer Noire et le détroit du Bosphore, quelques semaines après que Moscou a claqué la porte d’un accord céréalier entre les deux pays en guerre.

Le 27 octobre, l’Ukraine avait dit avoir exporté 1,3 million de tonnes de marchandises. Le chiffre de sept millions, également salué lundi par le président Volodymyr Zelensky, suggère que les exportations ont augmenté en flèche en novembre.

“Notre couloir maritime continue de fonctionner”, s’est satisfait M. Zelensky.

Lundi, 31 navires étaient en train de charger dans trois ports du sud de l’Ukraine et 30 autres empruntaient le corridor dans les deux sens, selon Oleksandre Koubrakov.

Le retrait russe de l’accord céréalier cet été avait inquiété de nombreux pays africains, sud-américains ou encore asiatiques, particulièrement dépendants des exportations ukrainiennes.

Moscou a depuis menacé de viser les navires arrivant dans les ports ukrainiens ou les quittant, tout en frappant les infrastructures portuaires ou céréalières du pays en août et septembre.

Kiev affirme que cela a pour but de bloquer ses exportations, essentielles pour son économie, tandis que Moscou assure n’attaquer que des cibles militaires.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE