Marine Harvest: des centaines de manifestants à Carhaix contre la fermeture des sites

Le 4 juin, le groupe avait annoncé la fermeture en 2014 de ces ateliers, entraînant la suppression de plus de 400 postes de CDI et d’intérimaires.

Des salariés des deux sites, des élus de la région, et une délégation de salariés de GAD, l’abattoir de porcs breton en redressement judiciaire, ont répondu à l’appel à manifester des syndicats CGT et CFDT.

“Au delà de nos cas personnels, on a manifesté pour défendre l’emploi dans les territoires, pour les jeunes”, a indiqué à l’AFP Denis Castel, un élu du comité central d’entreprise de Marine Harvest.

“On espère encore un repreneur et, surtout, on veut montrer qu’on met toutes nos forces dans la bataille”, a-t-il ajouté.

Dans le cortège, des manifestants protestaient contre des “licenciements boursiers”, rappelant qu’au premier semestre 2013 le groupe norvégien, qui emploie plus de 6.000 personnes dans une vingtaine de pays, avait réalisé 63 millions d’euros de bénéfices.

Les syndicats ont appelé à une grande manifestation pour l’emploi dans l’agroalimentaire dans le Centre-Bretagne à la rentrée.

Les usines bretonnes de Marine Harvest produisent essentiellement du saumon et de la truite fumés.