Plus de 170 migrants secourus au large de la Tunisie

0
96

Les deux navires qui abritaient respectivement 84 et 90 personnes sont tombés en panne au large de la côte sud-est de la Tunisie et ont été évacués vers le port tunisien de Zarzis où ils ont été provisoirement placés dans un hangar. Les nationalités des naufragés n’ont pas été communiquées dans l’immédiat.

Les migrants ont pu émettre un signal de détresse qui a conduit à l’opération de sauvetage conduite par la marine tunisienne et les gardes-côtes, selon le Croissant rouge à Zarzis.

Au mois de mars, la Tunisie a secouru deux embarcations dans des circonstances similaires, sauvant 169 naufragés, des ressortissants de pays africains qui tentaient aussi de rejoindre l’Italie depuis la Libye, pays en proie au chaos et devenu une plateforme de départs pour les candidats à l’émigration vers l’Europe.

Les garde-côtes italiens ont aussi annoncé lundi avoir repêché neuf corps après le naufrage d’un bateau transportant des dizaines de migrants au large de la Libye. 144 personnes ont pu être sauvées.

Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), ces dernières arrivées portent à 15.000 le nombre total de migrants ayant déjà débarqué en Italie depuis le début de l’année, ce qui est légèrement en-dessous des arrivées enregistrées par le ministère italien de l’Intérieur l’année dernière sur la même période.

Sur les plus de 218.000 migrants ayant tenté de traverser la Méditerranée en 2014, au moins 3.500 avaient perdu la vie, faisant de ce trajet “la route la plus mortelle du monde”, selon le Haut commissariat aux réfugiés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici