Royaume-Uni: risque pour l’activité et l’inflation avec les troubles en mer Rouge

Londres, 24 jan 2024 (AFP) – L’activité au Royaume-Uni a pris de l’élan en janvier mais les attaques houthies en mer Rouge et les ripostes américaines et britanniques ont des répercussions sur les coûts d’acheminement des biens et sur l’activité, avertit S&P Global.

L’indice PMI Flash, indicateur avancé de la croissance, est ressorti à 52,5 en janvier, à un sommet en sept mois, contre 52,1 en décembre, d’après l’agence S&P Global.

Le secteur privé a toutefois “enregistré la plus forte hausse de ses coûts de fabrication depuis août” dans la foulée d’informations sur “du fret plus cher” depuis le début de “la crise de la mer Rouge”.

“Les retards dans le transport mondial de marchandises impliquent aussi des durées de livraison rallongées pour la première fois (…) depuis septembre 2022”, poursuit S&P Global.

Pour Chris Williamson, économiste chez S&P Global, “la vigueur surprenante de la croissance en janvier, qui a dépassé les attentes du marché, pourrait inciter la Banque d’Angleterre à ne pas baisser ses taux d’intérêt aussi tôt que beaucoup l’attendent, d’autant que les perturbations en mer Rouge relancent l’inflation dans le secteur manufacturier”.

Pour lui, l’inflation au Royaume-Uni, la plus élevée du G7 même si elle a largement reflué depuis son pic de fin 2022, “devrait persister à un niveau élevé d’environ 3 à 4% à court terme”, soit bien au dessus de la cible de 2% de la Banque d’Angleterre.

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont mené dans la nuit de lundi à mardi leur seconde opération conjointe contre les rebelles houthis, proches de l’Iran et désignés la semaine dernière par Washington comme une entité terroriste.

Ces rebelles tirent des missiles et des drones au large du Yémen contre des navires qu’ils estiment liés à Israël, en signe de “solidarité” avec les Palestiniens dans la bande de Gaza, pilonnée par l’armée israélienne depuis une attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien Hamas sur le sol israélien le 7 octobre.

Les Etats-Unis, allié clé d’Israël, ont créé une coalition pour patrouiller en mer Rouge et “protéger” le trafic maritime dans cette zone stratégique, par laquelle transite 12% du commerce mondial.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE