Russie: Macron a reçu l’opposante Navalnaïa à l’Elysée

Paris, 1 juin 2024 (AFP) – Le président Emmanuel Macron a reçu vendredi à l’Elysée l’opposante russe en exil Ioulia Navalnaïa et de nouveau condamné le « décès injustifiable » de son mari Alexeï Navalny, a annoncé l’Elysée.

Le président a « réitéré ses condoléances à Mme Ioulia Navalnaïa à la suite du décès injustifiable d’Alexeï Navalny, alors emprisonné en Russie, le 16 février 2024 ».

Il a « salué la mémoire d’Alexeï Navalny, et le courage avec lequel il a mené sa vie durant ses combats contre la corruption et en faveur de la liberté d’expression », indique l’Elysée dans un communiqué.

Emmanuel Macron a « également redit le soutien de la France à tous les défenseurs des droits de l’Homme ».

« J’ai rencontré hier (vendredi) Emmanuel Macron. Nous avons évoqué la manière dont la France peut aider la société civile en Russie et au-delà dans la lutte contre Poutine et sa dictature », a réagi pour sa part Ioulia Navalnaïa dans un communiqué.

« Je lui suis reconnaissante de comprendre qu’il y a beaucoup de gens en Russie qui sont contre la guerre » en Ukraine « et qui ont besoin d’aide et de soutien », a-t-elle ajouté.

Le 16 février 2024, son mari, Alexeï Navalny, principal opposant de Vladimir Poutine, est décédé en prison dans l’Arctique dans des circonstances floues.

Ioulia Navalnaïa, ses partisans ainsi que des dirigeants étrangers ont accusé le président russe d’avoir assassiné le militant, qui purgeait en prison une longue peine pour « extrémisme ». Le Kremlin a balayé ces accusations.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.