Russie: peine de prison durcie pour une alliée de Navalny

Moscou, 9 avr 2024 (AFP) – Un tribunal russe a alourdi mardi de sept à neuf ans et demi la peine de prison prononcée contre une alliée d’Alexeï Navalny, mort en détention en février, ont rapporté l’équipe de l’opposant russe et des médias.

Lilia Tchanycheva, experte comptable et ancienne coordinatrice de l’équipe d’Alexeï Navalny à Oufa dans l’Oural, a été reconnue coupable en juin 2023 d’avoir créé une « organisation extrémiste » et été condamnée à sept ans et demi d’emprisonnement.

La Cour suprême du Bachkortostan, république russe dont Oufa est le chef-lieu, a alourdi cette sentence à neuf ans et demi après une audience à huis clos, a rapporté le média indépendant SOTAVision.

« Ils ont emprisonné une femme courageuse et honnête parce qu’elle s’était battue pour l’avenir de la Russie, et ils ont désormais décidé qu’ils ne l’avaient pas assez emprisonnée et qu’il faut lui en mettre davantage », a réagi sur X Kira Iarmych, l’ancienne porte-parole d’Alexeï Navalny.

L’équipe de l’opposant défunt a aussi indiqué que Mme Tchanycheva est tombée malade ces derniers mois au cours de sa détention.

Son mari Almaz Gatine a estimé auprès de médias locaux que le pouvoir se « vengeait » avec sa femme.

« Ma femme s’est occupée de la république (du Bachkortostan) et des citoyens. Tout son travail était légal et personne ne s’en plaignait », a-t-il dit dans une vidéo diffusée sur Telegram.

La plupart des alliés d’Alexeï Navalny ont quitté la Russie après que la justice a déclaré ses organisations « extrémistes ». D’autres ont écopé de lourdes peines de prison.

L’opposant, principal ennemi politique du Kremlin, est mort dans des circonstances troubles dans une prison de l’Arctique en février.

La Russie est confrontée depuis plus de deux ans à une vaste campagne de répression de toute voix critique du pouvoir. Des dizaines de milliers de Russes ont été arrêtés pour avoir manifesté leur désaccord avec l’offensive en Ukraine et de nombreux ont été lourdement condamnés.

La quasi totalité des opposants d’envergure sont derrière les barreaux ou en exil à l’étranger.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.