Russie: un Américain emprisonné et accusé d’espionnage opéré d’urgence

Paul Whelan, 50 ans, qui a aussi les citoyennetés canadienne et irlandaise, avait été arrêté en 2018 “pendant qu’il commettait un acte d’espionnage”, selon les services de sécurité russes. Il reste depuis en détention provisoire et encourt 18 ans de camp.

“Nous avons appris très tôt ce matin de l’ambassade des Etats-Unis que l’état de santé de Paul s’était détérioré”, a déclaré son frère, David Whelan, dans un communiqué au nom de la famille.

Selon lui, le ministère russe des Affaires étrangères a contacté l’ambassade américaine pour l’informer que Paul Whelan, qui souffre d’une hernie, avait été opéré “d’urgence” jeudi soir en raison de “fortes douleurs abdominales”.

L’opération chirurgicale a été effectuée “avec succès” à l’hôpital Sklifossovski de Moscou et Paul Whelan doit être transféré de nouveau en prison dès vendredi, précise le communiqué.

“Nous restons préoccupés par la santé de Paul, surtout parce qu’il pourrait être plus susceptible de contracter d’autres maladies ou infections, maintenant, lors de son rétablissement”, souligne David Whelan.

La Russie est le troisième pays du monde le plus touché par l’épidémie de coronavirus, qui n’a pas épargné les prisons.

Le Parquet russe a requis lundi une peine de 18 ans de camp contre Paul Whelan, à l’issue d’un procès qui a duré deux mois, se déroulant à huis clos en raison des mesures de lutte contre le coronavirus. Le verdict sera rendu le 15 juin.

L’avocat de l’Américano-Britannique affirme que son client a été piégé par une de ses connaissances qui lui a transmis une clé USB contenant ce que Paul Whelan pensait être des photographies prises pendant un séjour précédent en Russie en sa compagnie.

Paul Whelan et ses proches ont affirmé à plusieurs reprises précédemment qu’il n’avait pas été correctement soigné pour son hernie et qu’il a subi de mauvais traitements en prison.

Ces accusations ont été rejetées par la Russie.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE