Taïwan: l’équipage d’un bateau de pêche soupçonné de meurtre du capitaine

Armés de fusils et d’armes de poing, 10 garde-côtes taïwanais ont mené l’abordage samedi à l’aube lorsque le bateau de pêche naviguait à près de 4.500 milles (8.300 km) de la pointe sud de l’île.

Le propriétaire du navire avait alerté les autorités le 18 juillet, précisant que depuis trois jours le capitaine taïwanais ne répondait plus à ses appels par satellite.

Un bateau des garde-côtes patrouillant dans le Pacifique a finalement intercepté le “Te Hung Hsing numéro 368”, un bateau de pêche de 98 tonnes.

A bord, les garde-côtes n’ont pas trouvé trace du capitaine Chen Te-sheng, 55 ans, et de l’ingénieur en chef Ho Chang-lin, 67 ans, à bord, tandis que l’équipage de neuf Indonésien refusait de s’expliquer.

“Nous craignons qu’ils ont été assassinés et jetés par-dessus bord”, a déclaré un porte-parole des garde-côtes à l’AFP.

Les neuf Indonésiens sont en route vers Taïwan pour être interrogés, où ils doivent arriver vers le 20 août, a-t-il ajouté. cty/ac/fw/jh