Tir de missile près d’un navire au large du Yémen (agences de sécurité maritime)

Dubaï, 7 avr 2024 (AFP) – Un missile est tombé en mer près d’un navire au large de la ville portuaire d’Aden au Yémen, deuxième attaque du genre rapportée dimanche en moins de 24 heures par des agences de sécurité maritimes.

L’attaque, qui n’a pas été revendiquée dans l’immédiat, intervient alors que des rebelles yéménites proches de l’Iran et qui contrôlent des pans du Yémen multiplient les tirs de missiles et frappes de drone en mer Rouge et dans le golfe d’Aden, sur fond de guerre à Gaza entre Israël et le mouvement palestinien Hamas.

Au sud-ouest d’Aden, « un missile a touché l’eau à proximité » du navire, a rapporté l’agence de sécurité maritime britannique (UKMTO), précisant « qu’aucun dégât au vaisseau n’a été signalé et l’équipage s’est déclaré sain et sauf ».

L’entreprise de sécurité maritime Ambrey a également fait état d’un « projectile » tombé en mer près du navire, appelant les bateaux des environs à « faire preuve de prudence ».

L’attaque a eu lieu quelques heures seulement après deux tirs de missiles contre un navire en mer au sud-ouest du port yéménite de Hodeidah.

Le premier projectile a été intercepté par la coalition dirigée par les Etats-Unis et le second est tombé « à une certaine distance » du bateau, assurait samedi UKMTO.

Les Houthis yéménites ont mené des dizaines d’attaques en mer Rouge et dans le golfe d’Aden depuis novembre disant viser des navires liés à Israël. Ils affirment agir en solidarité avec les Palestiniens, au moment où Israël est en guerre contre le Hamas dans la bande de Gaza.

Ils ont élargi leurs cibles aux navires associés aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, après les frappes menées en janvier par ces deux pays contre leurs positions au Yémen.

Premier allié d’Israël, Washington a mis en place en décembre une coalition multinationale pour « protéger » le trafic maritime sans parvenir à faire cesser les attaques.

Dans une allocution télévisée jeudi, le chef des Houthis Abdel Malek al-Houthi a fait état de 37 personnes tuées et 30 blessées dans plus de 400 frappes lancées depuis janvier sur le Yémen par les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Sans préciser s’il s’agissait de victimes civiles ou de combattants, il s’est engagé à poursuivre les attaques en mer Rouge, assurant que son groupe avait mené 34 frappes au cours du mois écoulé.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.