Ukraine: la défense aérienne activée dans la région d’Odessa après l’expiration de l’accord céréalier

Kiev (Ukraine), 18 juil 2023 (AFP) – La défense aérienne ukrainienne a été activée tôt mardi dans la région d’Odessa (sud), zone clé pour l’accord céréalier qui a expiré lundi soir, ont fait savoir les autorités locales.

« Odessa. Les opérations de combat de la défense aérienne se poursuivent », a indiqué sur Telegram Sergiy Bratchuk, un responsable de l’administration de la région d’Odessa.

Selon le commandement opérationnel ukrainien pour le sud du pays, « l’ennemi attaque les régions du sud avec des véhicules aériens sans pilote », a-t-il indiqué sur Telegram.

Le sud de l’Ukraine est visé par des « attaques de drones », a rapporté le gouverneur régional Oleg Kiper sur le même réseau social, appelant la population à rester dans les abris jusqu’à ce que l’alerte aérienne soit levée.

Des alertes aériennes étaient en cours tôt mardi à travers le pays, dans les régions d’Odessa, Mykolaïv (sud), Kherson (sud), Zaporijjia (sud) mais aussi dans celles de Donetsk (sud-est), Kharkiv (est), Dnipropetrovsk (centre-est), Poltava (est), Kirovograd (centre) et Tcherkassy (centre).

Odessa, dont le centre historique a été inscrit en janvier sur la liste du patrimoine mondial en péril de l’Unesco, a été bombardée plusieurs fois depuis le début de l’invasion russe le 24 février 2022.

Après le début de l’invasion de Moscou, les ports ukrainiens de la mer Noire ont été bloqués par des navires de guerre russes jusqu’à ce qu’un accord, signé en juillet 2022 sous l’égide des Nations Unies et de la Turquie, autorise le passage d’exportations de céréales essentielles.

La région d’Odessa compte trois ports qui faisaient partie de l’accord, crucial pour l’alimentation mondiale, qui a expiré lundi soir.

Moscou avait auparavant fait connaître son refus de le prolonger en dénonçant les entraves au commerce des produits agricoles russes.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.