Un obus de la Seconde guerre mondiale neutralisé en Polynésie

Cet obus de 165 mm, pesant 25 kilos, était toujours actif. Il disposait encore de sa fusée de mise à feu et de sa charge de 12 kilos de TNT.

Il a été neutralisé par le NEDEX, une unité de l’armée spécialisée dans les engins explosifs.

L’obus était planté dans la terre, à une vingtaine de mètres d’un salon de coiffure.

« On ne savait pas que c’était un obus, notre père non plus, on ne nous a jamais dit que c’était dangereux, et on l’a toujours connu : il a toujours été là, au pied de ce tamarinier » a déclaré à la chaîne locale TNTV Agnès Tama, une habitante de Bora Bora.

Les épaisses racines d’un tamarinier commençaient en effet à enserrer l’obus.

Il aurait été abandonné à Bora Bora par l’armée américaine, qui disposait d’une base dans cette île pendant la Seconde guerre mondiale.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.