Un pétrolier singapourien attaqué puis libéré au large du Ghana (Séoul)

Le pétrolier de 3.200 tonnes a été attaqué le 26 juillet au large de la côte sud du Ghana.

Les 21 marins — le capitaine et un mécanicien sud-coréen, 12 Chinois, un Singapourien et six Birmans — sont “sains et saufs”, selon le ministère.

“Il semble qu’une partie de leur carburant ait été volée”, a-t-il ajouté, précisant que le navire avait été libéré au large du Nigeria.

90% du transport des marchandises mondiales transite par la mer et plus de 230 attaques ont été recensées en 2013 par le Bureau maritime international. Une attaque sur cinq a eu lieu le long des côtes ouest-africaines l’an dernier, selon le BMI.

jhw /gab/php

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE