Visite dimanche du ministre indien des Affaires Etrangères en Iran

New Delhi, 13 jan 2024 (AFP) – Le ministre indien des Affaires étrangères arrivera dimanche en Iran pour y effectuer une visite de deux jours, à la suite des frappes aériennes occidentales contre les rebelles Houthis du Yémen, consécutives aux attaques de ce groupe soutenu par Téhéran contre des navires en mer Rouge.

La visite de Subrahmanyam Jaishankar survient également un mois après une attaque de drone contre un navire près des eaux territoriales indiennes, que les États-Unis ont imputée à l’Iran.

Dans un communiqué, le gouvernement indien a indiqué samedi que le ministre rencontrera son homologue iranien Hossein Amir-Abdollahian pour discuter de “questions bilatérales, régionales et internationales”, sans donner plus de détails.

Les Houthis, en “solidarité” avec les Palestiniens de la Bande de Gaza, ont mené de nombreuses frappes de drones et de missiles ciblant la route maritime traversant la mer Rouge, itinéraire clé du trafic international. De nombreux navires ont été déroutés, évitant la mer Rouge, en raison de ces attaques.

De son côté, l’Inde a considérablement intensifié ses propres patrouilles maritimes dans la mer d’Oman pour “maintenir une présence dissuasive” après les attaques contre des navires.

En décembre, une attaque de drone a frappé le pétrolier MV Chem Pluto, à 200 milles marins (370 kilomètres) au large des côtes indiennes.

Les États-Unis en ont imputé la responsabilité à l’Iran, mais Téhéran a qualifié cette accusation de “sans valeur”.

Plus tôt ce mois-ci, la marine indienne a annoncé avoir secouru 21 membres d’équipage d’un navire dans la mer d’Oman, après un appel de détresse suite à un détournement.

M. Jaishankar avait déclaré jeudi qu’il s’était entretenu avec le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken au sujet des “défis en matière de sécurité maritime, en particulier (dans) la région de la mer Rouge”.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE