McMurdo en chiffres

Pour vous donner une idée de la taille des opérations de la National Science Foundation en Antarctique, nous devons passer en revue quelques chiffres ennuyeux pour expliquer comment les États-Unis soutiennent la vie humaine et la science sur le continent le plus froid, le plus venteux et le plus sec de la planète.

Tous les ans, McMurdo monte en puissance pour atteindre une population d’environ 1200 personnes. Dans la station du Pôle Sud, ce sont environ 100 personnes qui y vivront et y travailleront. Pour la saison 2022/23, McMurdo soutiendra environ 70 projets scientifiques divers (contre 40 pour 2020/2021).

La chaîne logistique traite 2500 passagers par an de Christchurch (Cheech, Nouvelle-Zélande) à McTown. Environ 400 passagers font des allers-retours entre McMurdo et le pôle sud. En été, d’octobre à février, un convoi logistique terrestre effectue trois voyages de 1700 kms et livrent entre 530 et 640 000 litres de carburant au pôle, par trajet ! Ces convois sont appelées les opérations de traversée. Ils permettent l’accès terrestre au pôle Sud et à d’autres bases. Il faut 21 jours aux douze membres d’équipage pour atteindre le pôle sud, et 18 pour revenir avec des déchets et autres marchandises. Le transport aérien entre la Nouvelle-Zélande et Town représente 1 000 tonnes par an et 800 tonnes par an du port de Huaneme (CA) à Cheech. Une moyenne de 4 000 tonnes par an est déchargée des cargos à la jetée de glace de McTown.

En hiver, de mars à septembre, il n’y a pas de vols à destination et en provenance du pôle sud et très peu à destination/en provenance de McMurdo. Il faut compter 3 heures d’avion pour se rendre au pôle depuis les aérodromes de Phoenix ou Willie. Il faut 22 jours pour que le « train » terrestre de ravitaillement effectue les mêmes services. Les bateaux de Cheech à McMurdo mettent sept jours. Les avions à réaction 5 heures (Airbus, Boeing, C17) et les avions à turbopropulseurs 8 heures (DC3, Twin Otter).

McMurdo monte en puissance pour atteindre une population d’environ 1200 personnes. Dans la station du Pôle Sud, environ ce sont 100 personnes qui y vivront et y travailleront. Pour la saison 2022/23, McMurdo soutiendra environ 70 projets scientifiques divers (contre 40 pour 2020/2021).

L’USAP renvoie également aux États-Unis environ 900 tonnes de déchets solides et 226 tonnes de déchets dangereux chaque année. La communauté antarctique internationale applique la politique zéro déchet et utilise une multitude de bacs de recyclage répartis dans les bases pour la réaliser. Grâce à l’action des usagers et à l’infrastructure de recyclage mise en place, plus de 60 % des déchets renvoyés aux États-Unis sont totalement recyclés (en Californie).

La nourriture est essentielle pour le travail et la santé. Elle est donc disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec quatre repas chauds complets par jour (petit-déjeuner, déjeuner, dîner, midrats (équipe de nuit). En moyenne, l’expédition annuelle par bateau comprend plus de 800 caisses de nourriture totalisant près de 450 tonnes, dont pres de 300 tonnes sont surgelés. Ajoutez les « freshies » ou fruits et légumes frais livrés par tous les avions en escale -lorsque le temps le permet- et cela donne une idée de la quantité de nourriture stockée et cuisinée par les cuisiniers et les stewards (stewies)

Enfin, il faut parler de transport. L’établissement de maintenance des véhicules (VMF : Vehicle Maintenance Facility) prend en charge tout ce qui est motorisé, que ce soit à roues ou sur chenilles : chargeurs, bulldozers, niveleuses, grues, chasse neige, perceuses de roche, camions lourds, remorques, camionnettes, pickups, chariots élévateurs, véhicules tout-terrain Hagglund, véhicule a chenille Pisten Bully, vieux Snowcats, et la centaine de motoneiges. Ajoutez Ivan le Terrabus et une micro “Ducati” faite maison, les générateurs, compresseurs et autres engins à essence, et le total est d’environ 850 véhicules et machines motorisés !

Bienvenue à l’USS McMurdo, le porte-avions de glace !

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE