GTT dévoile son concept innovant de méthanier à trois cuves avec l’obtention de deux Approbations de Principe

gtt

GTT annonce avoir obtenu deux Approbations de Principe (AiP) pour son concept innovant de méthanier à trois cuves, de la part de DNV et de Bureau Veritas (BV). Cette avancée technologique a pour objectif d’augmenter la rentabilité et les performances globales du navire.

Ce concept de méthanier à trois cuves permet une réduction des coûts de construction, obtenue grâce à la suppression d’un cofferdam1, d’un mât tripode et de tous les équipements cryogéniques associés (dômes de liquide et de gaz, vannes, tuyauterie, radars, etc.). La surface totale des systèmes de confinement à membranes sera réduite d’environ 2 000 m², ce qui diminuera les coûts liés aux matériaux et à la construction des cuves.

En parallèle, l’amélioration du rapport entre le volume de GNL transporté et la surface de revêtement cryogénique permettra de diminuer le taux d’évaporation quotidien. A titre d’exemple, GTT estime atteindre un taux d’évaporation limité à 0,080% du volume par jour avec la technologie Mark III Flex contre 0,085% du volume par jour avec les méthaniers actuellement en opération.

Ce nouveau design pourrait également offrir un gain de temps pour les chantiers navals et optimiser leur calendrier de construction.

DNV et BV ont délivré une approbation de principe pour cette conception innovante de méthanier à trois cuves pour les technologies Mark III et NO96 développées par GTT.

Philippe Berterottière, Président-Directeur général de GTT, a déclaré : « Depuis près de 60 ans, le groupe GTT n’a eu de cesse d’améliorer ses technologies pour proposer à ses clients des solutions qui répondent à leurs exigences, ainsi qu’à celles des autorités de régulation. Il y a trente ans, nous avons fait évoluer les méthaniers de cinq à quatre cuves et nous espérons maintenant faire progresser le marché avec un navire à trois cuves. Nous espérons voir ce concept devenir un standard dans les années futures. » 

Jean-Baptiste Boutillier, Directeur de l’innovation et de la stratégie technique de GTT, a déclaré : « Nous sommes honorés par l’obtention de ces deux approbations de principe pour la conception de ce méthanier à trois cuves. Nous sommes convaincus que cette évolution sera bénéfique pour l’ensemble des parties prenantes grâce à une amélioration des performances du méthanier tout en réduisant son empreinte carbone»

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE