La Voix des océans

GÉOPOLITIQUE & DÉFENSE - Page 4

Le Pirée, le maillon grec de la stratégie maritime chinoise

Nektarios Demenopoulos, le porte-parole de l’autorité portuaire (l’OLP), ne dissimule pas sa fierté. Sous ses fenêtres passent d’immenses navires de croisière tandis qu’au loin les portiques jaunes et bleus du terminal à conteneurs s’activent sur des milliers de « boites » multicolores appelées « EVP » dans le jargon du métier : EVP pour Equivalent Vingt Pieds, l’unité de mesure standard de « l’économie mondiale du conteneur ».

Immigration en Méditerranée, l’urgence de nouvelles mesures

Dans le sud de la Libye, la grande ville de Sebha est le point d’entrée, connu et reconnu, de migrants arrivant d’Agadès, au Niger, pour rejoindre les côtes libyennes et s’embarquer vers l’Europe, directement ou après avoir travaillé quelques mois en Libye.

Défense Conseil International présente son savoir-faire opérationnel et ses formations

Depuis 2003, plus de 400 stagiaires venant du Koweït, du Qatar, de la Libye, de la Slovénie ou encore de la Malaisie ont été formés via l’expertise de DCI, opérateur du ministère de la Défense pour le transfert de savoir-faire militaire, dans le domaine de la plongée militaire, de la plongée professionnelle et des interventions sous-marines.

L’industrie navale et aéronautique de défense française s’expose au prochain LIMA sur le Pavillon France organisé sous l’égide du GICAN

La Malaise a acquis deux sous-marins de type Scorpène mis en service en 2009. Six corvettes Gowind seront également réalisées localement, en transfert de technologie, dans le cadre du programme Second generation patrol vessels - littoral combat ships (SGPV-LCS) . La Malaisie est, par ailleurs, le premier client export de l’A400M. 

Budget de la Défense “Il ne s’agit pas seulement de défendre un pourcentage mais bien un montant ” (CIDEF)

A l’heure où les grandes puissances dans le monde et nos alliés décident d’investir de nouveau – et ce massivement – dans leur Défense (+3 milliards d'euros en Allemagne en 2017 !), les industries de Défense françaises souhaitent rappeler qu’il ne s’agit pas seulement de défendre un pourcentage mais bien un montant, celui d’un effort additionnel substantiel rapide d'environ 2 milliards d'euros par an consacrés au fonctionnement des Armées et à leurs équipements. La cible de 2 % doit ainsi pouvoir être atteinte dès 2022. 

Quatre Grandes écoles françaises se déploient en Australie aux côtés de DCNS

En décembre 2016, le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian, et le ministre de la Défense australien, Malcolm Turnbull, ont signé un contrat actant la vente de 12 sous-marins Shortfin Barracuda par le constructeur naval français DCNS à l’Australie. Dans ce contexte, quatre grandes écoles françaises ont décidé de constituer le Groupe des Grandes Écoles pour la Marine Australienne (GEMA) dans le but de faciliter les relations entre les membres du GEMA et les universités australiennes d’une part et DCNS d’autre part.

Tromelin restera totalement française

Par Philippe Folliot, député UDI du Tarn Laurent Furst, député LR du Bas-Rhin Gilbert Le Bris, député PS du Finistère Nous nous félicitons que le Gouvernement ait écouté nos légitimes arguments (http://www.philippe-folliot.fr/?p=14170), entendu l’exceptionnelle mobilisation populaire (pétition signée par plus de 11 000 personnes en quelques jours) et les très nombreux messages de soutien, et qu’il ait finalement fait preuve de sagesse en retirant de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale la ratification de cet inique et dangereux traité de cogestion de l’île de Tromelin. Nous remercions toutes celles et ceux qui nous ont aidé et soutenu dans ce combat. Nous resterons particulièrement vigilants pour la suite et encourageons la France à éventuellement engager des négociations avec la République de Maurice pour établir un nouvel accord plus respectueux de la pleine souveraineté française. La République demeure une et indivisible ! .

LA VOIX DES OCÉANS

Partenaire M&O : Gaztransport & Technigaz (GTT)