Chronique navale du 24 septembre

24 septembre 1631 : découverte du cap Dorset, par l’explorateur anglais Luke Fox.

Depuis le début de 2020, le nom Kinngait remplace officiellement celui de Cape Dorset.


24 septembre 1762 : bataille navale de Manille (guerre de Sept Ans)

Elle opposa l’armée britannique sous les ordres de William Draper aux Espagnols de l’archevêque Manuel Rojo del Río y Vieyra. Elle se termina par une victoire britannique.

Prise, Manille fut pillée par les soldats britanniques, mais aussi par des locaux chinois et philippins selon Rojo. Ce dernier décrivit ainsi les événements dans son journal : « La cité fut livrée au pillage, qui fut cruel et dura quarante heures, et n’épargna pas les églises, l’archevêché et une partie du palais. Bien que le capitaine général [Simon de Anda y Salazar] s’insurgeât au terme de vingt-quatre heures, le pillage continua malgré les ordres du général anglais [Draper] pour y mettre fin. Il tua lui-même un soldat qui enfreignit ses ordres, et en fit pendre trois autres. » Les Britanniques demandèrent aux Espagnols une rançon de quatre millions de dollars que Rojo accepta de payer pour mettre fin aux destructions (même si la rançon ne fut en réalité pas payée).

Le port de Cavite, tout proche, fut pris le 11 octobre.

Le 30 octobre, les Britanniques s’emparèrent également d’un galion espagnol (le Santisima Trinidad) après une modeste bataille navale à Cavite. La valeur du galion était estimée à trois millions de dollars et sa cargaison à 1,5 million. Il faut encore ajouter à ces prises de guerre la capture du Filipina, un navire qui transportait de l’argent américain depuis Acapulco.


24 septembre 1960 : lancement du premier porte-avion nucléaire, le USS Enterprise

Le , un F/A-18 Hornet a réalisé le 400 000e appontage mené à bien sur ce navire. Il est le quatrième porte-avions de l’US Navy à atteindre ce cap et le dernier à avoir été retiré du service. Retiré du service le  par l’US Navy, il était le 8e navire américain portant ce nom et le 65e navire de ce type, hors porte-avions d’escorte.

Il demeure le plus long porte-avions du monde (341 m), quoiqu’il soit surpassé en tonnage par les porte-avions de classe Nimitz et ceux de classe Gerald R. Ford.

Le , comme durant l’accident de l’USS Forrestal deux ans auparavant, une roquette Zuni accrochée sous un F-4 détona à bord de l’USS Enterprise alors qu’il était au large d’Hawaï. Cela enclencha une série de huit explosions qui ont fait entre 24 et 27 morts et 85 ou 120 blessés selon les sources. Quinze avions furent également détruits ou endommagés.

LE FIL INFO DE M&O