La Voix des océans

HISTOIRE & PATRIMOINE - Page 2

Chronique navale du 9 juillet

9 juillet 1706 : Mort à La Havane de Pierre Le Moyne d'Iberville  navigateur, commerçant, militaire, corsaire et explorateur français, à l'époque de la colonisation française des Amériques. Il est le premier Canadien de naissance à porter la croix de l’Ordre de Saint-Louis. Homme d'exploits, il est connu pour avoir lutté efficacement contre l'armée anglaise durant une grande partie de sa vie, détruisant plusieurs établissements ennemis, en plus d'avoir fondé des forts et exploré l'Amérique. Dans la mémoire collective, il est resté comme le plus grand héros de la Nouvelle-France. Il est le fondateur de la colonie de la Louisiane et des villes de Biloxi et de Mobile. 9-10 juillet 1790 : Bataille de Svensksund qui s'est déroulée dans le golfe de Finlande, entre les îles de Kotkansaari, de Mussalo et de Kuutsalo de la ville actuelle de Kotka, au cours de la guerre russo-suédoise de 1788-1790. La flotte suédoise y infligea à son homologue russe une grave défaite qui conduisit à la fin des hostilités. C'est la plus importante bataille navale à avoir eu lieu dans la mer Baltique, avec plus de 300 navires et de 30 000 hommes engagés dans le combat,...

Chronique navale du 7 juillet

 7 juillet 1932 : naufrage du Prométhée (au large de Cherbourg). Le nouveau sous-marin de 1500 tonnes coule par 75 mètres de fond alors qu’il est en essais avec son équipage et des équipes techniques de l’arsenal et du Creusot. 7 survivants sur les 69 hommes à bord. L’accident est dû à un fonctionnement intempestif des purges. Photo ci-dessus : Le Prométhée dans l'Arsenal Maritime de Cherbourg 7 juillet 1979 : lancement du SNA Rubis (Cherbourg). Premier des six sous-marins nucléaires d’attaque construits par DCNS (aujourd'hui NAVAL GROUP). Il a participé à la guerre du Golfe (1991), aux opérations Trident (1999) et Héraclès (2002) en protection du groupe aéronaval. Le programme Barracuda permettra le renouvellement des SNA actuels (type Rubis), lorsqu’ils auront atteint 35 ans de navigation. Il engage les forces sous-marines pour les cinquante années à venir. Livraison des six sous-marins entre 2017 et 2028.

Chronique navale du 6 juillet

6 juillet 1746 : Bataille navale de Négapatam (océan Indien) lors de la guerre de Succession d'Autriche (1740-1748). La France et l'Angleterre s'y disputent le contrôle des eaux de la côte de Coromandel où se trouvent deux de leurs principaux comptoirs, Pondichéry et Madras. Le combat est indécis, mais se transforme en victoire française avec la retraite de l'escadre d'Edward Peyton. Son adversaire, La Bourdonnais, peut ainsi en profiter pour débarquer ses renforts et s'emparer du comptoir rival de Madras, offrant ainsi la victoire à la France en Inde pour quelques années. 6 juillet 1779 : Bataille navale de la Grenade lors de la guerre d'indépendance des États-Unis. Elle oppose une escadre de la Royal Navy britannique commandée par John Byron aux forces de la Marine française sous les ordres de Charles Henri d'Estaing. C'est la deuxième grande bataille opposant la France et la Grande-Bretagne après le combat d'Ouessant au large de Brest en 1778. Elle intervient alors que le conflit, entré dans la deuxième année de l'engagement français, reste très indécis. La bataille, conduite sur le schéma tactique de la ligne de file par des escadres de forces quasi équivalentes, débouche...

Chronique navale du 5 juillet

5 juillet 1770 : Bataille navale de Tchesmé Affrontement entre les flottes de la Russie de Catherine II et de l'Empire ottoman lors de la guerre russo-turque de 1768-1774. Elle se déroula lors de l'épisode dit de la révolution d'Orloff dans le chenal entre l'île de Chios et la ville d'Asie mineure de Tchesmé. La flotte ottomane avait évité la flotte russe tout le printemps 1770. Le capoudan-pacha espérait que la contre-attaque terrestre affamerait les troupes russes qui privées de ressources et de vivres seraient vaincues sans combat. Après avoir mouillé à Nauplie, la flotte s'était réfugiée à Chios. Rejointe par la flotte russe, elle ne put refuser plus longtemps l'affrontement. Le capoudan-pacha plaça sa flotte en croissant le long du rivage et gagna la terre ferme. Il laissa le navire amiral, la Capoudana à son second Hassan-Bey. Au bout de quatre heures de combat, la capoudana était abordée par le navire amiral russe. Le combat se déroula au corps à corps jusqu'à ce que la capoudana explosât, faisant couler en même temps les deux navires. Les navires ottomans survivants se réfugièrent dans la baie de Tchesmé. Ils y furent...

HISTOIRE : Chronique navale du 26 juin

26 juin 1683 : bombardement d’Alger. Louis XIV ordonne à l’amiral Duquesne de bombarder le port d’Alger (à 2 reprises) afin de délivrer un message clair au Dey Hassan qui soutient la piraterie maritime en Méditerranée. Les puissances européennes, en conflit sur le continent, n’ont pas beaucoup de moyens à consacrer au contrôle de la Méditerranée si bien que les actes de piraterie finissent par coûter cher en hommes, navires et marchandises. Les Anglais bombardent Tripoli en 1675 incitant les pirates et corsaires à privilégier les cibles françaises. En 1682, un navire français de la royale est capturé et son équipage vendu comme esclave. Le bombardement du port par Duquesne et ses galiotes à bombes (mortiers) permet de libérer des esclaves et d’entamer des pourparlers qui provoquent malheureusement une révolution de palais, laquelle ordonne… la reprise de la piraterie et l’exécution du consul français à Alger, le père Jean Le Vacher. Celui-ci est attaché devant la bouche du canon Baba-Merzoug qui le pulvérise. 16 autres français sont ainsi...

HISTOIRE : Chronique navale du 25 juin

25 juin 1638 : la France prend possession des îles Mascareignes avant que les Britanniques ne fassent de même le 29 juin 1642. Ils débarquent alors en rade de Saint-Paul à La Réunion. En 1735, le Français Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais devient le premier gouverneur général des Mascareignes. En 1764, la Compagnie française des Indes orientales fait faillite et l'archipel est racheté par Louis XV en 1766. 25 juin 1997 : Mort à 87 ans de l'explorateur océanographique Jacques-Yves Cousteau

HISTOIRE : Chronique navale du 24 juin

24 juin 1340 : Bataille navale de l'Écluse Elle s'est déroulée dans la rade de L'Écluse (en néerlandais Sluis), dans l'actuelle province de Zélande aux Pays-Bas, à proximité de l'estuaire du Zwin, un bras de mer qui menait alors à Bruges. La bataille fut l'un des premiers engagements de la guerre de Cent Ans. Le matin du 24 juin, les 250 navires anglais avec 15 000 hommes plus les équipages apparaissent. À trois heures de l'après-midi, avec la marée et le vent portant, l'armada anglaise attaque. Du côté français, les arbalétriers ont l'initiative mais rapidement ils sont dominés par la vitesse de tir des archers gallois. Après l'abordage, les combats furieux se font sur les ponts. Quiéret et Béhuchet parviennent à investir le bateau d'Édouard, La Thomas, et à blesser ce dernier à la cuisse. Mais les chefs français sont faits prisonniers. Immédiatement Quiéret est décapité et Béhuchet pendu. Dans l'après-midi, grâce au vent qui a changé de direction, la flotte flamande peut quitter la rive et vient se mêler au combat. La panique s’empare des Français : n’ayant pas d’autre échappatoire que de sauter...

LA VOIX DES OCÉANS

Partenaire M&O : Gaztransport & Technigaz (GTT)