Naval Group confirme la robustesse de sa solution de gestion de drones

Naval Group a procédé en septembre à des démonstrations en environnement opérationnel de sa solution de gestion des missions de drones intégrée au système de direction de combat. 

Ces démonstrations ont eu lieu sur la base navale de Troia au Portugal dans le cadre du projet collaboratif européen COMPASS 2020 (Coordination of Maritime Assets for Persistent And Systematic Surveillance) visant à renforcer les capacités de l’Union européenne en matière de surveillance maritime.

Surveillance maritime 

Le projet COMPASS 2020 vise à renforcer la sécurité des frontières extérieures de l’Union européenne et ses capacités de surveillance maritime en améliorant la connaissance de la situation des garde-côtes et des autorités maritimes au-delà des eaux côtières grâce à une couverture aérienne et sous-marine optimale et permanente dans des temps réduits et dans diverses conditions météorologiques.

Naval Group a réalisé, en partenariat avec AMN (Autoridade Maritima Nacional du Portugal),  coordinateur du projet, Tekever, ECA Group, Edisoft et TNO entre autres, une démonstration à la mer de grande envergure mettant en œuvre un drone sous-marin et deux drones aériens. 

Ces trois drones étaient déployés d’une part, à partir d’un patrouilleur de type OPV (Offshore Patrol Vessel) de la Marine portugaise, le NRP Setubal, au large de Troia au Portugal, et d’autre part depuis une base à terre. Les scénarios mis en œuvre consistaient à venir en aide à un bateau de migrants et à déjouer un trafic de drogues.

La planification, la gestion et l’exploitation en temps-réel des drones et des charges utiles ainsi que la communication entre l’OPV et le centre à terre pour la coordination de l’opération étaient intégralement réalisées depuis la solution de gestion des missions de drones de Naval Group. Au cours de cette démonstration, une embarcation suspecte a pu être détectée, identifiée et neutralisée en moins de 30 minutes.

« C’est une grande fierté de voir fonctionner notre solution en environnement réel a déclaré Diane Mulard, responsable technique du projet au sein de Naval Group, Malgré le contexte sanitaire, nous avons trouvé des solutions de dérisquage à distance et avons su faire face aux difficultés du terrain lors des essais en présentiel. Nous sommes fiers d’offrir une solution évolutive, adaptable selon les capacités mises en œuvre et les types de missions et offrant un véritable avantage opérationnel pour les marines. »

« Ce programme est le fruit d’une intense collaboration européenne, à laquelle Naval Group est fier de participer, a ajouté Vanessa Cauvin, Directrice Développement R&D Collaborative Europe. Grâce à la solution Naval Group, la gestion de mission des drones est facilitée au sein de coalitions interarmées et interalliées pour gagner en efficacité et accroître l’interopérabilité entre navires et drones. Nous espérons que COMPASS2020 ouvrira la voie à d’autres projets collaboratifs européens dans ce domaine avec les partenaires de qualité avec lesquels nous avons collaboré au sein du consortium

La solution de gestion des missions de drones de Naval Group est le produit de plusieurs années de R&D et d’innovation et le fruit d’une expertise reconnue du Groupe dans le développement des systèmes, notamment pour l’intégration navale des drones. 

Cette solution permet la supervision des opérations des drones navals dans tous les milieux : aérien, surface et sous-marin. Intégré au système de direction du combat des bâtiments de surface ou des sous-marins, ce système peut également être déployé sur un centre de commandement à terre.

En savoir plus : www.naval-group.com

LE FIL INFO DE M&O