39 migrants recueillis dans le détroit de Gibraltar

Quinze personnes, trois femmes et douze hommes, à bord de deux bateaux pneumatiques ont été récupérées du côté espagnol tandis que des patrouilleurs marocains ont porté secours à 24 immigrés embarqués dans trois canots, ont indiqué les services de sauvetage en mer espagnols.

Arrivés dans le port de Tarifa, à la pointe sud de l’Espagne, les immigrants, enveloppés dans des couvertures rouges, ont été remis à la Garde civile et assistés par des employés de la Croix-Rouge.

De nombreux migrants illégaux d’Afrique noire tentent presque quotidiennement de gagner l’Espagne depuis le Maroc par voie maritime, à travers le détroit de Gibraltar, ou par voie terrestre en franchissant la frontière avec les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, à l’extrémité nord du Maroc.

En 2012, 3.804 immigrants ont gagné les côtes espagnoles par la mer, soit 30% de moins qu’en 2011, selon le ministère de l’Intérieur.

A Melilla, des groupes de migrants ont lancé ces dernières semaines plusieurs assauts massifs contre la frontière grillagée qui sépare le Maroc du territoire espagnol. Le 6 août, une cinquantaine de migrants clandestins sont ainsi parvenus à franchir la frontière.