Accord Ethiopie-Somaliland: les Etats-Unis appellent au respect de la souveraineté de la Somalie

Washington, 3 jan 2024 (AFP) – Les Etats-Unis ont rejeté mercredi toute reconnaissance du Somaliland et ont appelé au calme après la signature d’un accord entre cette région séparatiste et l’Ethiopie.

Ce “memorandum d’accord” signé lundi prévoit d’accorder à l’Ethiopie l’accès à vingt kilomètres de côte dans la république autoproclamée du Somaliland, sur le stratégique golfe d’Aden, pour une durée de 50 ans.

Mais la Somalie a accusé Addis Abeba de porter atteinte à sa souveraineté.

“Les Etats-Unis reconnaissent la souveraineté et l’intégrité territoriale de la République fédérale de Somalie”, a déclaré à la presse Matthew Miller, porte-parole du département d’Etat.

“Nous nous joignons à d’autres partenaires pour exprimer notre vive inquiétude quant à l’aggravation des tensions dans la Corne de l’Afrique”, a-t-il ajouté.

“Nous exhortons toutes les parties prenantes à s’engager dans un dialogue diplomatique”, a-t-il insisté.

Mardi, l’Union européenne a elle aussi insisté sur le respect de la souveraineté de la Somalie, “clé” de la paix dans la Corne de l’Afrique.

Le Somaliland a déclaré son indépendance de la Somalie en 1991, sans avoir obtenu pour l’heure une reconnaissance internationale.

Sans avoir reconnu la région séparatiste, Addis Abeba a affirmé vouloir mener “une évaluation approfondie en vue de prendre position sur les efforts du Somaliland pour obtenir une reconnaissance” internationale.

La Somalie a rappelé son ambassadeur en Ethiopie et juré qu’elle défendrait sa souveraineté par “tous les moyens légaux”.

Deuxième pays le plus peuplé d’Afrique, l’Ethiopie cherchait depuis trente ans un accès à la mer qu’elle a perdu après l’indépendance de l’Erythrée en 1993, à l’issue d’un long conflit.

Elle a bénéficié d’un accès au port érythréen d’Assab, qu’elle a perdu lors du conflit entre les deux pays (1998-2000). L’Ethiopie dépend désormais du port de Djibouti pour ses exportations et importations.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE