Attaque des Houthis en mer Rouge, 21 drones et missiles abattus (armée américaine)

Washington, 10 jan 2024 (AFP) – Les forces américaines et britanniques ont abattu mardi soir en mer Rouge 18 drones et 3 missiles tirés par les rebelles Houthis dans le cadre d’une attaque “complexe”, a indiqué l’armée américaine.

“Les Houthis soutenus par l’Iran ont lancé dans le sud de la mer Rouge une attaque complexe de conception iranienne à l’aide de drones, de missiles de croisière antinavire et d’un missile balistique antinavire”, a indiqué le Commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom).

Les drones et les missiles ont été abattus par des avions de combat déployés depuis le porte-avions américain Dwight D. Eisenhower, de trois destroyers américains et d’un navire de guerre britannique, le HMS Diamond, a précisé le Centcom dans un communiqué, assurant qu’il n’y avait eu “aucun dommage, ni blessés” dans ces attaques.

Les forces internationales déployées en mer Rouge ont répondu à un nouvel incident sécuritaire au large des côtes du nord du Yémen, région sous contrôle des rebelles Houthis, avait indiqué plus tôt l’agence de sécurité maritime britannique UKMTO.

“L’UKTMO a reçu des informations à propos d’un incident à environ 50 milles nautiques à l’ouest de Hodeida (port yéménite) impliquant la présence de drones. Les forces de la coalition sont intervenues”, avait indiqué sur X l’agence britannique en recommandant aux navires de circuler “avec prudence” en mer Rouge.

Depuis le début de la guerre le 7 octobre entre Israël et le Hamas, les Houthis, qui contrôlent une grande partie du Yémen, multiplient les attaques en mer Rouge afin d’y freiner le trafic maritime international, affirmant agir en solidarité avec les Palestiniens de Gaza.

Israël a juré “d’anéantir” le Hamas après son attaque inédite sur le sol israélien, fatale à quelque 1.140 personnes, essentiellement des civils, selon un décompte de l’AFP à partir du bilan israélien. L’incessant pilonnage israélien a fait plus de 23.210 morts à Gaza, majoritairement des femmes, enfants et adolescents, selon le ministère de la Santé du Hamas.

Premier allié d’Israël, les Etats-Unis ont mis en place en décembre une coalition internationale pour protéger le trafic maritime des attaques des Houthis, dans cette zone stratégique où transite 12% du commerce mondial.

D’ailleurs, le ministre de la Défense britannique, Grant Shapps, a annoncé mardi soir qu’une autre frégate, le HMS Richmond, était en route pour la mer Rouge afin d’y contrer les “attaques” des Houthis.

L’attaque de mardi soir est la 26e visant le trafic maritime commercial en mer Rouge depuis la mi-janvier, a précisé le Centcom.

Et elle intervient alors que le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken se trouve en Israël dans le cadre d’une tournée régionale visant entre autres à empêcher que la guerre Israël/Hamas ne se régionalise davantage.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE