Biden déclare que les frappes contre les Houthis vont continuer

Washington, 18 jan 2024 (AFP) – Joe Biden a déclaré jeudi que les frappes américano-britanniques visant les Houthis au Yémen continueraient, en notant que le groupe rebelle continuait à attaquer des navires en mer Rouge.

Interrogé par des journalistes à la Maison Blanche sur ces frappes, le président américain a déclaré: “Est-ce qu’elles arrêtent les Houthis? Non. Est-ce qu’elles vont continuer? Oui”.

Pour la quatrième fois en moins d’une semaine, l’armée américaine a visé dans la nuit de mercredi à jeudi les Houthis sur leur territoire, avec des frappes au sol sur 14 missiles des rebelles pro-Iran.

Ces frappes américaines, alors que le Moyen-Orient risque un embrasement régional autour de la guerre entre Israël et le Hamas, sont intervenues quelques heures après que Washington a de nouveau qualifié d’entité “terroriste” les rebelles yéménites.

Les Houthis, en guerre depuis près d’une décennie contre le gouvernement yéménite, ciblent des navires marchands qu’ils estiment liés à Israël, dans une zone cruciale pour le commerce internationale.

Les Etats-Unis ont décidé de mener la riposter internationale à ces attaques, en frappant les Houthis de concert avec le Royaume-Uni, et avec le soutien de l’Australie, du Bahreïn, du Canada et des Pays-Bas.

Le Danemark, berceau de l’armateur Maersk, numéro deux du transport maritime mondial qui a provisoirement arrêté de transiter par la Mer rouge, a annoncé jeudi vouloir rejoindre cette coalition.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE