Craignant une marée noire russe, la Finlande souhaite un navire d’intervention européen

Helsinki, 5 juin 2024 (AFP) – Les autorités finlandaises ont demandé mercredi à l’Union européenne d’acquérir un navire d’intervention pour répondre aux déversements d’hydrocarbures dans la mer Baltique, craignant des fuites provenant de pétroliers russes.

Le pays nordique a souligné que le risque de marées noires avait augmenté dans ces eaux « car les sanctions internationales ont contraint la Russie à transporter son pétrole avec des navires plus anciens et une couverture d’assurance plus faible ».

Ces tankers usagés d’appartenance parfois opaque ou démunis d’assurance permettent à Moscou de continuer d’exporter massivement son pétrole en dépit des sanctions occidentales mises en place après son invasion de l’Ukraine en février 2022.

La Finlande a demandé à l’Agence européenne pour la sécurité maritime (AESM) « de lancer une procédure de passation de marché pour l’acquisition d’un navire de réserve » en prévision d’éventuelles marées noires, selon un communiqué commun du ministère des Transports et des Communications, de l’agence finlandaise des transports et des communications ainsi que les garde-côtes du pays.

Tous les pétroliers partant des ports russes de Primorsk, Ust-Luga, Vyssotsk et Saint-Pétersbourg empruntent la même route à travers le Golfe de Finlande, qui borde également l’Estonie.

Environ 70 de ces pétroliers « fantômes », transportant chacun plus de 100.000 tonnes de brut, naviguent dans ce golfe chaque semaine après chargement dans différents ports russes dont celui de Saint-Pétersbourg.

Actuellement, seul un des 14 navires dépollueurs de l’AESM se trouve dans la mer Baltique, dans sa partie méridionale.

Les autorités finlandaises souhaitent un navire supplémentaire « capable de naviguer dans les glaces et adapté aux conditions des parties septentrionales » de cette mer.

L’hiver accentue « les risques » de pollution par les tankers transportant le pétrole russe, mal adaptés aux conditions de gel, précise le communiqué.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE