Deux missiles explosent au large du Yémen, sans faire de dégâts

Dubaï, 26 jan 2024 (AFP) – Deux missiles ont explosé vendredi près d’un navire au large du Yémen, sans faire de dégâts, a rapporté l’agence de sécurité maritime britannique UKMTO, alors que les rebelles yéménites Houthis multiplient les attaques contre la marine marchande en mer Rouge et dans le golfe d’Aden.

“Le navire et l’équipage sont en sécurité”, a affirmé UKMTO en indiquant que l’explosion s’était produite dans l’eau à 60 miles nautiques au sud-ouest de la ville d’Aden.

La société de risques maritimes Ambrey a également fait état d’une “explosion” dans la même zone, à environ un mètre d’un pétrolier battant pavillon panaméen et affilié à l’Inde.

“Le navire avait été chargé pour la dernière fois en Russie et se dirigeait vers l’est”, a ajouté la société.

Depuis novembre, les rebelles Houthis, proches de l’Iran, ont tiré de nombreux missiles et drones au large du Yémen, disant viser les navires liés à Israël en “solidarité” avec les Palestiniens à Gaza, en proie à la guerre entre l’armée israélienne et le mouvement islamiste Hamas.

Cette situation a poussé certains armateurs à suspendre les transits par la mer Rouge, qui voit passer en temps normal jusqu’à 12% du commerce mondial, et à contourner l’Afrique pour rallier l’Asie à l’Europe.

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont mené en riposte plusieurs frappes contre les positions des Houthis au Yémen. Jeudi, ils ont annoncé des sanctions contre quatre de leur responsables, accusés d’être impliqués dans l’organisation de ces attaques.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE