Hélicoptère de l’Otan abîmé en mer: un Canadien annonce la mort de sa fille

Abbigail Cowbrough se trouvait à bord de l’hélicoptère qui participait à une opération de l’Otan en mer Ionienne, a écrit son père, Shane Cowbrough, sur sa page Facebook.

L’information n’a pas immédiatement été confirmée par le ministère canadien de la Défense.

« Mon coeur est brisé, je suis anéanti », a écrit Shane Cowbrough. « J’ai perdu ma fille ainée dans le crash (…). Il n’y a pas de mots. Tu m’as rendu fier. Je t’aimerai et tu me manqueras pour toujours ».

Une église baptiste de Dartmouth, en Nouvelle-Ecosse (sud-est), a également annoncé la mort d’Abbigail Cowbrough sur sa page Facebook, où elle apparaît sur une photo jouant de la cornemuse.

Six personnes étaient à bord de cet hélicoptère des forces canadiennes, a précisé un responsable de l’état major grec, ayant requis l’anonymat.

Cette information n’a pas non plus été confirmée par l’armée canadienne, qui a cependant indiqué avoir contacté les familles des militaires qui se trouvaient à bord de l’appareil.

Des débris ont été retrouvés et une opération de sauvetage était en cours jeudi, selon le responsable grec.

Le commandement militaire de l’Otan, établi à Mons en Belgique, a confirmé mercredi soir « la disparition d’un hélicoptère », avant la confirmation « du crash de l’hélicoptère Cyclone Sikorsky CH-148 » dans un communiqué jeudi.

« Cet hélicoptère, dont la base est la frégate canadienne Fredericton, s’est écrasé alors qu’il opérait au large, entre la Grèce et l’Italie, le 29 avril 2020 ».

« Un corps a aussi été découvert » avec des débris d’appareil « dans les eaux internationales au large de l’île grecque de Céphalonie », a annoncé la télévision publique grecque ERT.

Mais la source militaire grecque n’a pas confirmé cette information.

jl/et/la

FACEBOOK

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.