Internet perturbé en Guyane et à Saint-Barthélemy

Un navire câblier, présent dans la zone Antilles, a été dépêché sur place mais l’opérateur n’était pas en mesure de préciser le délai nécessaire pour réparer.

En Guyane, le câble America II (qui relie le nord du Brésil à la Floride, avec une branche vers la Guyane) a été rompu dans la matinée de dimanche, obligeant les opérateurs locaux à rerouter le trafic sur des solutions alternatives. Le trafic reste cependant perturbé actuellement.

Côté Saint-Barthélemy, l’île est totalement coupée, ne disposant ni d’internet ni de réseau téléphonique fixe ou mobile, après la rupture du câble GCN (qui relie la Guadeloupe à Porto Rico), qui concerne également une partie des abonnés de l’île voisine de Saint-Martin.

“En temps normal, la liaison se fait via le réseau hertzien mais l’ouragan Irma a détruit les installations et le câble est prévu pour prendre le relais. Nous n’avons pour l’heure, pas de solution alternative mais y travaillons activement”, a-t-on expliqué chez l’opérateur historique.

Saint-Barthélemy et Saint-Martin avaient été durement frappées par le passage d’Irma au début du mois de septembre, provoquant de nombreux dégâts et détruisant, notamment, une bonne part du réseau mobile des deux îles.

Le câble passant entre elles avait été une première fois touché mais réparé à l’époque rapidement.

els/lby/ef/eb

Orange