Iran: le chargé d’affaires saoudien convoqué pour un différend sur le Yémen

A bord des avions se trouvaient des femmes et des enfants soignés en Iran après avoir été blessés lors d’attentats remontant à plus d’un mois, avant le début de la campagne aérienne lancée par la coalition arabo-sunnite contre les rebelles chiites Houthis, selon l’agence officielle Irna.

L’Iran chiite est accusé de soutenir militairement les rebelles au Yémen, mais Téhéran dément, assurant ne fournir qu’une aide humanitaire.

Les avions du Croissant rouge iranien transportaient par ailleurs “de l’aide humanitaire et des médicaments”, affirme Irna.

Le chargé d’affaires saoudien à Téhéran “a été convoqué au ministère des Affaires étrangères vendredi soir et l’objection de l’Iran lui a été communiquée”, indique Irna.

Un haut responsable a affirmé que le Croissant rouge iranien avait obtenu les autorisations de vols nécessaires pour opérer depuis Oman vers le Yémen, et qu’il s’était coordonnée avec la Croix rouge internationale et le Croissant rouge international.

“Mais malheureusement, à deux reprises, des avions de combat saoudiens, en s’approchant d’eux, ont forcé les avions à faire demi-tour”, a-t-il expliqué, dans des propos cités par Irna.

Malgré l’annonce mardi par Ryad de la fin de la phase intensive de son opération aérienne “Tempête décisive” lancée le 26 mars, la coalition a poursuivi ses raids quotidiens sur des positions des rebelles et de leurs alliés.

Les rebelles chiites réclament pour leur part un arrêt total des frappes avant une reprise des pourparlers de paix sous l’égide des Nations unies.

Un responsable américain a affirmé jeudi qu’un convoi de navires iraniens, soupçonnés de transporter des armes et faisant cap sur le Yémen, avait été contraint à faire demi-tour.

Des navires de guerre américains croisent actuellement au large du Yémen, sous blocus maritime, notamment pour faire respecter l’embargo sur les armes destinées aux Houthis, voté il y a dix jours par le Conseil de sécurité de l’ONU.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE