Italie/secousses telluriques sur la côte adriatique mais pas de dommages

La plus forte a été ressentie non loin du port d’Ancône. L’épicentre se trouverait en mer, à une dizaine de km de profondeur, près de la côte.

Par la suite, une autre secousse assez forte (magnitude 4), et neuf répliques plus faibles (autour de 2), et plus distantes de la côte, ont été ressenties.

En pleine nuit, la population locale, réveillée par la première secousse assez longue, est descendue par précaution dans les rues.

De nombreux appels aux pompiers de personnes paniquées n’ont cependant pas indiqué de dommages.

La Protection civile italienne, qui reste en alerte, a confirmé qu’aucun dommage aux personnes ou aux biens n’avait été constaté.