Le retour du porte-avions Charles de Gaulle

Cette sortie en mer poursuit deux objectifs : mener à bien la qualification initiale à l’appontage de jeunes pilotes et entraîner les pilotes confirmés à réaliser les missions confiées à leur flottille depuis le porte-avions. A l’issue de cette période, les pilotes nouvellement qualifiés et les plus expérimentés seront alors à même d’exécuter les missions opérationnelles depuis leur « bateau mère ».

Catapultages et recueils d’aéronefs vont s’enchaîner pour valider les aptitudes des pilotes. Le porte-avions et son groupe aérien embarqué doit également être rejoint par d’autres bâtiments de la Marine nationale dans le cadre de l’entraînement du Groupe Aéronaval (GAN).

Source : Marine nationale