La croisière va continuer de progresser en 2014 (association mondiale)

Le nombre de passagers a atteint en 2013 un niveau estimé à 21,3 millions dont 6,4 millions d’Européens, selon les chiffres provisoires de CLIA, les données définitives n’étant attendues qu’en mars, d’après un communiqué de l’association.

« L’industrie mondiale de la croisière se trouve à un tournant, avec un fort intérêt de la part des clients et un investissement considérable des compagnies », a déclaré Christine Duffy, la présidente de CLIA.

Les 63 compagnies membres de l’association ont prévu de lancer 24 nouveaux bateaux en 2014 et en 2015, dont quatre pouvant accueillir plus de 4.000 passagers chacun. Ce qui représente au total une capacité supplémentaire d’environ 37.500 passagers et un investissement d’environ 8 milliards de dollars.

Douze autres navires (commandes confirmées et options) devraient également rejoindre la flotte de CLIA entre 2016 et 2018, offrant ainsi une capacité d’environ 33.000 passagers en plus, pour un investissement de 7,9 milliards de dollars.

La flotte des compagnies de la CLIA comprendra ainsi 410 navires en 2014 – contre 393 en 2013 – dont deux super-navires de plus de 4.000 passagers pour Royal Caribbean International et Norwegian Cruise Line.

La principale destination de croisières reste les Caraïbes, avec 37% des itinéraires, puis la Méditerranée (19%), l’Europe du Nord (11%) et l’Australie-Nouvelle-Zélande (6%). L’Alaska, l’Asie et l’Amérique du Sud concentrent chacun moins de 5% des itinéraires.

Pour 2014, la CLIA table entre autres tendances sur davantage de croisières de luxe mais aussi plus d’offres « tout compris », plus abordables.

L’association compte créer cette année un comité chargé de plancher sur le développement des ports de croisières, indique le communiqué.

ak/fpo/lth

ROYAL CARIBBEAN CRUISES

NORWEGIAN CRUISE LINE HOLDINGS

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.