La Grèce doit se préparer à “l’instabilité” après Erdogan (ministre)

Athènes, 14 jan 2024 (AFP) – La Grèce doit préparer ses forces armées à une éventuelle “instabilité” après la fin du dernier mandat du président turc Recep Tayyip Erdogan, a déclaré dimanche le ministre grec de la Défense.

“Qu’arrivera-t-il à la Turquie après le départ d’Erdogan? Nous ne le savons pas. La Turquie n’est pas un pays statique”, a déclaré Nikos Dendias au quotidien Kathimerini dans une interview.

“Il y a toujours de l’instabilité lors de la succession d’un dirigeant puissant et de longue date… cela signifie que nous devons être prêts à toute éventualité avant 2030”, a-t-il déclaré.

“De manière générale, notre région ne permet pas l’autosatisfaction. Nous sommes entourés de nombreuses sources d’instabilité qui nécessitent que nous disposions de forces armées modernes”, a déclaré M. Dendias.

Après des années de tensions sur l’immigration, les droits énergétiques et la souveraineté sur la mer Égée, la Grèce et la Turquie ont repris le mois dernier des pourparlers de haut niveau lors de la visite de M. Erdogan à Athènes, sa première depuis 2017.

La Grèce dispose du budget de défense le plus élevé en termes de part du PIB parmi les alliés de l’OTAN et a passé des commandes de plusieurs milliards d’euros d’avions de combat F-35 de fabrication américaine, d’avions Rafale français et de frégates Belharra.

M. Dendias a constaté qu’il y avait un “dysfonctionnement depuis des décennies” dans l’industrie aérospatiale grecque, que l’armée de l’air manquait d’avions de transport et a annoncé qu’Athènes allait consacrer désormais une partie de son budget de défense “exclusivement” aux armements de fabrication grecque.

Le ministre a également déploré que “des unités fonctionnant à 25 à 30% de leur capacité soient dispersées dans tout le pays”.

jph/sk/cls

DASSAULT AVIATION

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE