Le pape attendu en Papouasie-Nouvelle-Guinée en août

Port Moresby, 25 jan 2024 (AFP) – Le pape se rendra en août en Papouasie-Nouvelle-Guinée, a annoncé jeudi le ministre des Affaires étrangères de ce pays de l’océan Pacifique théâtre de violentes émeutes urbaines mi-janvier.

Le gouvernement a reçu une “note officielle selon laquelle le pape François se rendra en Papouasie-Nouvelle-Guinée en août” pour trois jours, a indiqué le ministre Justin Tkatchenko. “Nous travaillons étroitement avec le bureau du nonce apostolique”, a-t-il ajouté.

Le souverain pontife doit notamment visiter Port-Moresby, où l’état d’urgence a été décrété après que des émeutes sanglantes ont fait au moins 25 morts à travers le pays le 11 janvier.

Plus de neuf millions de chrétiens — quasiment toute la population — vivent en Papouasie-Nouvelle-Guinée. La religion protestante est toutefois majoritaire dans ce pays qui reste par ailleurs emprunt de traditions animistes.

Une visite du pape François avait été programmée en 2020 mais avait été annulée à cause de la pandémie de Covid-19. Aucun pape ne s’est rendu en Papouasie-Nouvelle-Guinée depuis Jean-Paul II, en 1995.

La venue de François intervient alors que le Premier ministre James Marape apparaît très contesté sur fond de fronde sociale.

Lors des émeutes, la foule en colère avait notamment mis le feu à des voitures, pillé des commerces et incendié des bâtiments. Les troubles avaient éclaté après que des fonctionnaires de police se furent mis en grève pour protester contre la retenue par erreur de leur salaire.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE