Les Etats-Unis déclarent morts deux marins disparus au large de la Somalie

malieWashington (États-Unis), 22 jan 2024 (AFP) – L’armée américaine a indiqué dimanche avoir déclaré morts deux membres de l’US Navy disparus le 11 janvier au large des côtes somaliennes dans la cadre d’une opération d’interception d’armes iraniennes destinées aux rebelles Houthis du Yémen.

“Après dix jours de recherches intensives, nos deux Navy Seals (commandos de marine, ndlr) n’ont pu être localisés” et ils sont désormais considérés comme “décédés”, a indiqué le commandement militaire américain, le Centcom.

L’opération, au cours de laquelle les commandos avaient arraisonné une embarcation, a permis la “première saisie d’armes létales conventionnelles sophistiquées fournies par l’Iran (…) aux Houthis depuis le début des attaques contre des bateaux commerciaux en novembre 2023”, a-t-il souligné.

L’armée américaine, qui possède une base à Djibouti, multiplie les interventions pour tenter d’assurer la sécurité de trafic maritime en mer Rouge, par où transitait avant le conflit environ 12% du trafic mondial.

Les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, y ont multiplié les attaques contre des cargos, en réponse, selon eux, à la guerre opposant Israël au Hamas dans la bande de Gaza.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE