Les frappes contre les Houthis sont “nécessaires” et “proportionnées”, dit Sunak

Londres, 12 jan 2024 (AFP) – Les frappes américaines et britanniques contre les rebelles yéménites Houthis, qui ont multiplié ces dernières semaines les attaques de navires en mer Rouge, sont “limitées, nécessaires et proportionnées”, a déclaré le Premier ministre britannique Rishi Sunak.

“Malgré les avertissements répétés de la communauté internationale, les Houthis ont continué de mener des attaques en mer Rouge, cette semaine encore contre des navires de guerre britanniques et américains. Cela ne peut pas durer (…) Nous avons donc pris des mesures limitées, nécessaires et proportionnées en état de légitime défense”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont mené “avec succès” des frappes contre les Houthis au Yémen, avait plus tôt déclaré le président américain Joe Biden, après des semaines d’attaques menées par ces rebelles sur des navires en mer Rouge.

Ces frappes aériennes ont été menées sur la capitale du Yémen, Sanaa, et sur d’autres villes, Hodeida et Saada, contrôlées par les rebelles, a affirmé vendredi la chaîne de télévision des Houthis, Al-Massirah.

Plus tôt cette semaine, les forces américaines et britanniques avaient abattu en mer Rouge 18 drones et 3 missiles tirés par les rebelles Houthis dans le cadre d’une attaque “complexe de conception iranienne” selon Washington.

Les drones et les missiles avaient été abattus par des avions de combat déployés depuis le porte-avions américain Dwight D. Eisenhower, de trois destroyers américains et d’un navire de guerre britannique, le HMS Diamond.

Et Londres avait aussi annoncé qu’une autre frégate, le HMS Richmond, était en route pour la mer Rouge afin d’y contrer les “attaques” des Houthis.

Le Premier ministre britannique a indiqué dans la nuit de jeudi à vendredi que la Royal Air Force avait mené des “frappes contre des sites militaires au Yémen utilisés par les rebelles Houthis” dont les actions “irresponsables” et “déstabilisatrices” “provoquent des perturbations majeures sur une route commerciale vitale” pour ainsi faire “grimper les prix des matières premières”.

“Le Royaume-Uni défendra toujours la liberté de navigation et la libre circulation des échanges”, a ajouté M. Sunak.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE