Mer rouge: le Danemark va rejoindre la coalition américano-britannique contre les Houthis

Copenhague, 18 jan 2024 (AFP) – Le Danemark a annoncé jeudi vouloir rejoindre la coalition américano-britannique contre les rebelles Houthis au Yémen qui disent attaquer la flotte commerciale en mer Rouge en solidarité avec les Palestiniens de Gaza.

Washington et Londres ont récemment bombardé des positions des Houthis au Yémen pour tenter de stopper ces attaques qui ont contraint de très nombreux armateurs à suspendre le passage de leur flotte en mer Rouge.

“Nous avons répondu au souhait que le Danemark fasse partie de cette coalition”, a dit le ministre de la Défense Troels Lund Poulsen à la presse.

Copenhague, qui avait déjà annoncé envoyer une frégate, contribuera à la coalition avec un officier d’état-major qui participera à la planification des opérations.

“Il ne s’agit pas d’un pseudo-travail militaire. C’est une situation sérieuse dans laquelle le Danemark affirme qu’il assumera également la responsabilité politique de mettre un terme à ce qui se passe”, a insisté le ministre.

Berceau de l’armateur Maersk, numéro deux du transport maritime mondial qui a provisoirement arrêté de transiter par la Mer rouge, le Danemark est particulièrement actif en terme de sécurité maritime.

La France a elle décidé de ne pas se joindre aux frappes de la coalition, qui outre les Etats-Unis et le Royaume-Uni compte l’Australie, Bahrein, le Canada et les Pays-Bas, “pour éviter toute escalade” dans la région, a dit mardi le président français Emmanuel Macron.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE