Mois sans pêche dans le golfe de Gascogne: des aides pour l’ensemble des professionnels du poisson

Paris, 18 jan 2024 (AFP) – Les entreprises de pêche “seront indemnisées pour leurs pertes” et un accompagnement est prévu pour “l’ensemble de la filière aval”, notamment les mareyeurs, pendant le mois sans pêche inédit dans le golfe de Gascogne pour protéger les dauphins, a annoncé jeudi le ministère de la Transition écologique.

A partir de lundi et jusqu’au 20 février inclus, après une décision du Conseil d’Etat, la pêche sera interdite dans le golfe de Gascogne pour tous les bateaux de huit mètres ou plus équipés de certains types de filets, une mesure destinée à éviter que des dauphins et marsouins soient capturés accidentellement.

L’interdiction, souligne le ministère dans un communiqué, s’applique à l’ensemble des navires concernés actifs dans la zone, “français et battant pavillon étranger”.

En France, plus de 450 navires sont concernés et les pertes estimées à des dizaines de millions d’euros. Les mareyeurs, qui transforment le poisson frais débarqué dans les criées, estiment leurs pertes à plus de 60 millions d’euros.

Jugeant les dérogations envisagées par le gouvernement trop importantes, le Conseil d’Etat, saisi en référé par des associations de défense de la nature, les a suspendues en décembre, fermant de facto le golfe de Gascogne à l’essentiel de la flotte pendant quatre semaines l’hiver.

Le gouvernement annonce jeudi qu’il “élargira et renforcera les conditions d’indemnisation des pêcheurs”.

“Les entreprises de pêches seront indemnisées pour leurs pertes, et la France a notifié un dispositif d’aide au maximum rendu possible par le cadre européen”, est-il précisé.

Le gouvernement “accompagnera aussi, en complément des soutiens apportés par les Régions, l’ensemble de la filière aval et de la mise en marché, avec l’activation en cas de besoin de mesures de chômage partiel et des aides spécifiques adaptées aux différentes situations”.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE