Montpellier: 96 suppressions de postes chez Bauch et Lomb (presse)

Ces suppressions de postes ont été décidées lundi lors d’un comité européen du leader mondial en ophtalmologie médicale et optique racheté il y a quelques mois par le géant pharmaceutique canadien Valeant, précise la même source.

Bausch et Lomb emploie quelque 600 personnes en France avec les sites d’Aubenas (Ardèche) et Toulouse, qui pourraient être concernés également par le plan de réduction des effectifs, a encore indiqué la Lettre M.

Aux États-Unis, 400 salariés ont été priés en fin de semaine dernière de quitter le groupe qui est un fournisseur de l’US Navy en jumelles et télescopes ou a imaginé les lunettes Ray-Ban.

En 2012, Bausch et Lomb avait investi 5 millions d’euros sur ses sites français, dont 1,5 million à Montpellier.

La direction de Bausch et Lomb France à Montpellier n’a pu être jointe par l’AFP.