Poutine « responsable » de la mort de Navalny, selon le chef de la diplomatie polonaise

Varsovie, 16 fév 2024 (AFP) – Le président russe Vladimir Poutine est « responsable » de la mort de l’opposant Alexeï Navalny, a estimé vendredi le chef de la diplomatie polonaise.

« Cet homme était coupable d’avoir défié Vladimir Poutine (…) Il a été mis en prison, où il a séjourné dans des conditions épouvantables. Vladimir Poutine est responsable de tout cela », a déclaré Radoslaw Sikorski à l’agence polonaise PAP.

L’opposant numéro 1 du Kremlin, Alexeï Navalny, est mort vendredi, selon les autorités, dans sa prison de l’Arctique, un décès qui intervient à un mois de la présidentielle qui doit encore une fois cimenter le pouvoir de Vladimir Poutine.

« Je suis de tout coeur avec la famille d’Alexeï Navalny, qui est un héros et un symbole pour tous les démocrates russes », a encore dit M. Sikorski estimant qu' »il y a plus de prisonniers politiques en Russie aujourd’hui qu’à l’époque du (dirigent soviétique, ndlr) Brejnev ».

Les relations de la Pologne avec Moscou, historiquement tendues, se sont encore détériorées avec l’invasion russe de l’Ukraine.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE